Un Label Unicancer IDEL pour mieux accompagner nos patients

Christelle Galvez à gauche sur la photo

Riche de son expérience d’une trentaine d’années dans le domaine de la prise en charge à domicile et des systèmes d’information, le Centre Léon Bérard est aujourd’hui étroitement associé au lancement d’un nouveau Label spécifique, porté par Unicancer, le groupe des Centres de lutte contre le cancer (CLCC).

La prise en charge des patients atteints de cancer s’appuie sur une plus grande coopération entre les acteurs de l’hôpital et de la ville. Les traitements de la maladie sont de plus en plus réalisés en ambulatoire et au domicile des patients. Pour les professionnels de santé, acteurs de la prise en charge, Il est donc nécessaire de partager des valeurs communes, de s’appuyer sur des informations et formations validées, de faciliter les échanges. Qu’ils travaillent à l’hôpital ou dans le secteur libéral, les professionnels de santé doivent tout mettre en œuvre pour offrir aux patients des parcours sécurisés et sécurisants.

Une enquête auprès des soignants et cadres de santé hospitaliers

visuel questionnaire IDE et cadres de santé

Dans le cadre du projet de ce projet de labellisation par Unicancer, une plateforme numérique collaborative va être créée. Elle s'adresse à la fois aux infirmiers des hôpitaux et aux infirmiers de ville. Son objectif est de faciliter les échanges entre soignants acteurs de la prise en charge pour enrichir les pratiques, apprendre à se connaître et renforcer encore les coopérations ville-hôpital.

Vous êtes infirmiers ou cadres de santé hospitaliers, en cancérologie, votre avis concernant cette plateforme nous intéresse aussi ?

Un questionnaire en ligne vous est dédié, nous vous remercions de le compléter.

Accès au questionnaire : cliquez-ici

 

Christelle Galvez, directrice des soins et des parcours au Centre Léon Bérard,

coordonne cet ambitieux projet de création d’un Label et d’une plateforme, visant à certifier les professionnels de santé libéraux et fédérer une communauté de soignants sur les territoires.

Christelle Galvez

« Je suis enthousiaste ! Nous avons eu cette idée de Label durant la crise sanitaire. En effet, dans le cadre de notre Département de coordination des soins externes et des interfaces qui coordonne la prise en charge des patients du CLB à domicile, nous nous sommes appuyés sur nos collègues libéraux pour nous épauler et assurer la continuité des soins à domicile, certains de nos patients ne pouvant plus se déplacer à cause de la dangerosité du virus. Nous avons eu besoin de les informer et de les rassurer plus que jamais. Mais par quels moyens ? Comment conserver ce contact alors que le virus nous éloignait les uns des autres ?»

Le projet se concrétise aujourd’hui.

Début 2023, une expérimentation sera menée sur deux territoires : la Normandie et Rhône-Alpes avec comme pilotes les CLCC de Rouen (Centre Henri Becquerel) et Lyon (Centre Léon Bérard).

logo du label Unicancer

 

L'importance du lien Ville-Hôpital au Centre Léon Bérard

Au Centre Léon-Bérard, environ 7 000 infirmier.e.s diplômé.e.s d'État libéraux (IDEL) interviennent chaque année auprès des 45 000 patients que nous suivons.

Depuis les années 90, le Centre Léon Bérard entretient un lien privilégié avec cette communauté. Avant la crise des formations en présentiel étaient proposées aux IDEL qui prennent en charge ses patients : chimiothérapie à domicile, suivi diététique, suivi des trachéotomies, l’identification des effets secondaires… La crise sanitaire a interrompu ces sessions et il a fallu trouver d’autres moyens de former et d’informer, notamment grâce aux échanges en distanciel ou au téléphone qui permettent aux professionnels éloignés géographiquement d’avoir accès aux informations plus facilement et plus rapidement. Ainsi a germé l’idée du Label et de la plateforme d’échanges, portés par Unicancer.

En 2021, un travail de benchmarking, d’enquête et d’analyse a été confié aux étudiants de l'Executive MBA Santé de l'Université Paris Dauphine. L’enquête menée auprès des IDEL a généré près de 1 000 retours.

Les résultats de l'enquête de 2021

  • 923 IDEL ont répondu à l’enquête menée en 2021 sur la création du label.
  • 86% des IDEL interrogés ont déjà pris en charge des patients des CLCC
  • 40% d'entre eux ont déjà exercé dans un service de cancérologie
  • Les patients atteints de cancer constituent 30% de leur file active. 60% souhaitent développer leur activité libérale sur la prise en charge de patients atteints de cancer 72,4% utilisent principalement internet pour s’informer, 65,9% les échanges entre collègues et 45,4 % les réseaux sociaux
  • Pour près de 50% les besoins les plus importants en formation portent sur les traitements innovants, les évolutions des pratiques et/ou des recommandations.