Fin de vie des patients touchés par un cancer : un service spécialisé au Centre Léon Bérard

USP

Le Centre Léon Bérard a inauguré ce jeudi 15 septembre son Unité de Soins Palliatifs (USP), dédiée à la prise en charge des symptômes complexes, en particulier la douleur, et à l’accompagnement psycho-social des personnes en phase avancée de cancer ou en fin vie.

Composée de professionnels de santé hautement spécialisés, mais aussi d’intervenants de thérapies complémentaires et de bénévoles associatifs, elle accueille les patients et leurs proches le temps d’ajuster les traitements, de permettre un temps de répit avant de rentrer à la maison s’ils le souhaitent, ou les accompagnent jusqu’à leur décès.

Un service pensé pour le patient et ses proches

Ouverte depuis le début d’année 2022, l’unité de soins palliatifs (USP) du Centre Léon Bérard est un service dédié à la prise en charge palliative et à l’accompagnement de la fin de vie. Malgré les avancées prometteuses des traitements et de la recherche contre le cancer, la maladie reste régulièrement mortelle ; il est indispensable d’accompagner les patients et leurs proches de la manière la plus ajustée.

Composée de 12 chambres individuelles et de 4 lits d’hôpital de jour, l’USP est située au 3ème étage du bâtiment 1. 17 professionnels y travaillent quotidiennement (1 médecin, 1 interne, 1 cadre de santé, 1 assistante médicale, 8 infirmières et 5 aides-soignantes) en collaboration permanente avec les oncologues, les équipes transversales (équipe de psycho-oncologie, de nutrition, de kinésithérapie, assistantes sociales, bénévoles et intervenants de thérapies complémentaires), le service HAD-SAD (hospitalisation et soins à domicile) du CLB ainsi qu’avec les autres USP de la région.

  • Les chiffres clés depuis l’ouverture du service en janvier 2022 Chiffres au 31/08/22
    • 285

      patients accueillis dans le service et 526 en l’hôpital de jour

    • Près d'1 patient sur 2

      regagne son domicile à l’issue du séjour, dont la moitié avec l’HAD

    • 10 %

      sont transférés sur un autre établissement, plus près de leur domicile

    • 40 %

      des patients accueillis ont été accompagnés dans le service jusqu’à leur décès

Un travail en cours sur l’alimentation

Dans le cadre de son partenariat et engagement avec le Centre Léon Bérard et SHCB (prestataire restauration du CLB), le chef étoilé Christian Têtedoie travaille actuellement sur de nouveaux repas et éléments gustatifs. En effet, du fait de leur maladie ou des traitements reçus pour leur cancer, les patients en soins palliatifs ont peu ou pas faim, un goût modifié ou des difficultés à manger. La réflexion repose donc sur les moyens de retrouver un moment de plaisir et de partage autour de mini-repas composés de verrines froides ou à réchauffer, à la texture adaptée, que les patients pourraient manger à n’importe quel moment de la journée, mais aussi de mini glaces, de sprays parfumés ou de boissons gélifiées, confectionnés spécifiquement sur place.

Une équipe pluridisciplinaire au chevet du patient et de ses proches

De nombreux professionnels travaillent ensemble afin de proposer les soins et traitements les plus adaptés pour les patients. Ils portent une attention particulière aux proches qui peuvent dormir auprès du patient si besoin.

L’USP est un service expert pour la prise en charge des douleurs complexes, permettant un accès à des techniques de recours pour des patients de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette unité propose également une offre large de soins non médicamenteux : hypno-analgésie, réalité virtuelle, aromathérapie, art-thérapie, réflexologie plantaire, socio-esthétique, socio-coiffure… L’aumônerie pluriconfessionnelle du CLB et l’association JALMALV (Jusqu'A La Mort Accompagner La Vie) sont également présents auprès des patients qui le souhaitent. Enfin, l’association Kiosque à Musique propose régulièrement des intermèdes musicaux au sein même du service.