Le Centre Léon Bérard s'organise pour maintenir la prise en charge de ses patients

téléconsult

Les équipes médicales et soignantes du Centre Léon Bérard se sont organisées, dès le début de l’épidémie, pour assurer une prise en charge optimale des patients atteints de cancer qu’ils soient récemment diagnostiqués, en cours de traitement ou en suivi.

Téléconsultations pour les malades en suivi, maintien à distance de l’activité physique adaptée et des ateliers d’éducation thérapeutique grâce au suivi téléphonique, lancement de deux nouveaux essais cliniques…
Depuis la semaine du 9 mars, de nombreuses initiatives ont été prises au Centre Léon Bérard pour répondre au défi que nous pose le Covid-19.

Le Centre Léon Bérard a pu maintenir les soins curatifs urgents et la prise en charge des patients atteints de cancer, nouvellement diagnostiqués ou en suivi, grâce à une réorganisation inédite et agile de son activité :

  • reprogrammation des interventions et examens non urgents
  • recours à la téléconsultation dès qu’elle est envisageable
  • intensification du nombre de chimiothérapies faites à domicile
  • suivi téléphonique pour les soins de support
  • maintien des soins aux patients à domicile grâce à notre service d’HAD/SAD

Ainsi le mercredi 01 avril, nous comptions 190 malades en hospitalisation à domicile (HAD) dont 30 chimiothérapies et 415 en soins à domicile (SAD).

Pr Jean-Yves Blay, directeur général du Centre Léon Bérard

"Nous tenons à saluer la forte implication de l’ensemble des médecins, soignants et professionnels du CLB au service de nos patients, en lien avec notre Agence régionale de santé, nos partenaires hospitaliers et de la ville. Tous ont accepté de mettre en place de nouvelles pratiques, comme la téléconsultation, afin de limiter la propagation du virus à travers des déplacements inutiles."

16oo téléconsultations

réalisées en deux semaines

C'est le nombre de consultations de suivi des patients atteints de cancer et suivis au Centre Léon Bérard qui ont été réalisées à distance depuis le 16 mars.
(données au mercredi 01 avril 2020)

Ce tour de force a été rendu possible grâce à un assouplissement des règles par les autorités de tutelles et à une solution technique proposée par le GCS SARA (dont le CLB est fondateur), financée par l’Agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes (ARS ARA). Les téléconsultations ont également pu être mises en place grâce à un fort engagement du service informatique du Centre qui a équipé 50 salles de consultations en quelques jours et à l’adaptation de nos médecins.

Dans le même temps, une hotline dédiée Covid-19 a été lancée. Tenue par les cadres de santé qui relaient les appels aux médecins référents lorsque c’est nécessaire, cette ligne a géré 150 appels depuis sa mise en place le vendredi 13 mars (données au 01 avril 2020). Les demandes de renseignements via le formulaire de contact du site internet et l'ensemble de nos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) sont également traitées.

Une réunion de concertation pluridisciplinaire spéciale Covid-19 permet chaque jour de partager les décisions thérapeutiques et d’optimiser ainsi la prise en charge des patients non Covid-19 atteints de cancers et pour lesquels l’épidémie pourrait avoir un impact sur le traitement. Chaque jour, les médecins répondent aux questions suivantes pour chacun de nos patients : faut-il démarrer le traitement, peut-on le repousser, quelles pourraient être les autres alternatives ou encore doit-on prendre en urgence un patient venant d’un autre établissement et qui ne peut se faire opérer faute de place dans cet établissement ?

Lancement d'un défi des enseignants en activité physique adaptée aux patients

Deux fois par semaine, ils proposeront un exercice. Défi 1 les squats, défi 2 les Jumping Jacks. Retrouvez-les sur notre site web et sur nos réseaux sociaux.

Un appel à la générosité lancé par le CLB

Dans ce contexte inédit, le Centre Léon Bérard a aussi lancé un appel à la générosité pour financer 2 nouveaux protocoles de recherche clinique afin de comprendre pourquoi les patients atteints de cancers sont plus fragiles face au Covid-19. Depuis le 20 mars, 650 personnes ont fait un don qui nous a permis de réunir à ce jour la somme de 54 000 euros. En effet, une récente étude réalisée en Chine l’a démontré : les patients atteints de cancer ont plus de risques que les autres de développer la maladie. Nous souhaitons confirmer cette hypothèse et comprendre pourquoi en répondant aux deux questions suivantes : Comment prévenir la dégradation éventuelle de l’état de santé de nos patients lorsqu’ils sont positifs au virus ? Quels sont les nouveaux traitements à proposer aux patients qui présenteraient des symptômes du Covid-19 ?

Pour faire un don, cliquez ici !

  • tetedoie-centre-leon-berard-ils-sengagent-initiatives
    30 mar

    Ils s’engagent à nos côtés durant la crise COVID-19 : le Chef Christian Têtedoie en cuisines pour le Centre Léon Bérard

    Alors que ses restaurants sont fermés en cette période de confinement due au COVID19, le Chef étoilé Christian Têtedoie a décidé de mettre à profit son temps pour faire plaisir au personnel soignant mais également aux patients actuellement présents au Centre Léon Bérard.

    Lire l'article