Sophie Beaupère élue à l’Association des Directeurs d’Hôpital

Sophie Beaupère DGA

Sophie Beaupère, directrice générale adjointe Centre Léon Bérard, vient d’être élue en tête de l’Association des Directrices et des Directeurs d’Hôpital (ADH), avec le score le plus élevé.

Elue avec le score le plus élevé au sein d'une liste de 19 candidats

La directrice générale adjointe Centre Léon Bérard, Sophie Beaupère, vient d’être élue en tête, avec le score le plus élevé, des délégués nationaux de l’Association des Directrices et des Directeurs d’Hôpital (ADH). Elle assurera un mandat de 4 ans. Elle était vice-présidente de cette association depuis 4 ans. L’ADH a été fondée en 1961 et rassemble les élèves et anciens élèves de l'Ecole nationale de santé publique et Ecole des hautes études en santé publique. Les élections de l’association qui représente un directeur d’hôpital sur deux, se sont déroulées du 10 au 30 janvier 2019. Les adhérents de l’Association avaient été invités à choisir leurs nouveaux délégués nationaux parmi une liste de 19 candidats et le scrutin s’est déroulé sur internet avec succès. 604 adhérents, sur 1300, se sont exprimés, soit un taux de participation de 60,82%. " Cela montre de l’intérêt notre profession pour l’action de notre association », explique Sophie Beaupère.

Sophie Beaupère est vice-présidente de l’Association des directeurs d’hôpital depuis avril 2015. Elle s'intéresse notamment au développement international des hôpitaux français et à l'éthique.

Au Centre Léon Bérard...

Elle a créée en 2017 une équipe dédiée au développement international de l'établissement

Avec l'équipe internationale qu'elle a créée au Centre Léon Bérard

Avant d'arriver au Centre Léon Bérard, Sophie Beaupère a exercé la fonction de directrice de l’activité et des finances de Gustave Roussy (Centre de lutte contre le cancer de Villejuif). Directeur d’hôpital (Ecole des hautes études en santé publique), elle est diplômée d’un Master 2 en gestion publique de l’Université de Paris Dauphine et de Sciences Po Paris. Au CLB, elle s'est aussi investie notamment dans le domaine de l’accueil du patient, de l’hôtellerie et de la modernisation des infrastructures.