Retour sur les prix Unicancer de l'innovation 2018

Mirio

La cérémonie du Prix Unicancer de l’innovation s’est déroulée le 13 novembre 2018 au stade Marcel Michelin à Clermont-Ferrand. Seul prix exclusivement consacré à l’innovation en cancérologie en France, il vise à mieux faire connaître les travaux d’excellence réalisés dans les Centres de lutte contre le cancer (CLCC) dans le domaine des soins et de la recherche, mais aussi au niveau organisationnel.

Cinq dossiers présentés par des équipes du Centre Léon Bérard ont été finalistes : 

  • « Le salon des K. Fighteuses » : Association Dégom’crab - Prix de la collaboration entre association de patients et CLCC
  • « Le Mois sans Tabac au CLB : un parcours d’accompagnement au sevrage tabagique innovant » : Pr Christine Lasset – Prix de l’innovation pour la prévention et le dépistage
  • « Les petits déjeuners du management » : Damiens Sebileau – Prix de l’innovation en management et dans les ressources humaines
  • « Bouger en Hôpital de jour » : Magali Dubois, enseignante APA – Prix de l’innovation dans le parcours de soins
  • « MIRIO » : Dr Charles Mastier – Prix de l’innovation dans le parcours de soins

Lauréat du Prix de l’innovation dans le parcours de soins

MIRIO : solution de suivi oncologique et d’évaluation de la réponse thérapeutique 

En oncologie, l’imagerie est l’outil essentiel pour décider de l’efficacité d’un traitement. Bien que standardisés, les critères d’évaluation des traitements sont peu utilisés en pratique.
La raison : les interactions entre les acteurs de santé sont insuffisamment normalisées.

MIRIO, solution conçue par des médecins, accessible à tous les Centres de lutte contre le cancer qui l’intègrent à leur système d’information, permet d’organiser les échanges entre l’oncologue et le radiologue en :

  • structurant l’évaluation des traitements,
  • standardisant les prescriptions et comptes rendus,
  • exploitant les données de traitements et d’évaluations.

Au travers de MIRIO, l’établissement améliore son efficience organisationnelle tout en apportant un gain au patient en termes de fiabilité et de sécurité dans l’évaluation de son traitement.
Ces données, contrôlées par un process qualité, sont accessibles en temps réel pour la recherche clinique.