Un nouveau service de radiologie repensé autour du patient

IRM

Ouvert officiellement en janvier 2018, le nouveau service d’imagerie du Centre Léon Bérard dispose désormais de deux équipements de radiologie supplémentaires. Cette ouverture a permis de repenser l’organisation du parcours du patient pour plus de confort et une meilleure prise en charge.

Un nouveau service pensé pour le confort du patient

Chaque patient découvrira un nouveau service totalement repensé avec l’installation d’un IRM et d’un scanner ultra-performants dans des locaux neufs, situés au niveau -1 du bâtiment principal. Les patients bénéficieront d’une prise en charge personnalisée.
En ouvrant ce nouveau service, le Centre Léon Bérard a augmenté de 83 % son activité en imagerie. Il est passé de 380 IRM en juin 2017 à 771 IRM en juin 2018, et de 604 scanners en juin 2017 à 1022 scanners en juin 2018. L’ensemble du parcours patient a été optimisé afin d’accroître à la fois le confort et le bien-être du patient, la rapidité d’exécution de chaque étape, l’efficacité et la personnalisation de la prise en charge.

	radiologie

Un parcours patient optimisé : deux accueils ont été créés pour fluidifier les arrivées et limiter le temps d’attente

  • un accueil assis, dans des box individuels, où sont orientés les nouveaux patients (notamment pour l’ouverture d’un dossier) afin d’assurer la confidentialité et la sécurité des informations personnelles,
  • un accueil rapide debout pour les patients connus.

Les patients sont ensuite dispatchés selon leur type d’examen : une salle d’attente pour l’IRM, une autre pour le scanner. Les couleurs utilisées, le rose pour le scanner et le bleu pour l’IRM, guident le patient dès son arrivée jusqu’à la salle d’attente dédiée à chaque type d’examen. Les cloisons en bois clair permettent de séparer les différentes salles d’attente et rendent l’atmosphère plus paisible. En complément, une salle est dédiée aux patients hospitalisés en brancard ou ayant un dispositif nécessitant une prise électrique ayant besoin d’avoir un appareil branché, et une autre pour les enfants, avec un décor dédié et relaxant.

Ces nouveaux parcours permettent une augmentation du confort du patient : ambiance plus zen, meilleure confidentialité, moins de passage dans le service et donc moins de bruit. Après son examen, le patient emprunte un circuit spécifique et ne repasse pas devant les personnes en attente, ce qui assure une bonne fluidité dans le service.

Bien que le Centre Léon Bérard soit un hôpital 100 % dédié à la cancérologie, le service accueille depuis janvier 2018 chaque personne souhaitant réaliser un examen d’imagerie dit ‘’classique’’ (IRM genou, ménisque, épaule…). L’interprétation des résultats est réalisée en interne par des radiologues du Centre Léon Bérard. Le délai d’obtention pour un rendez-vous d’un scanner est d’environ 3 à 4 jours et d’un IRM d’environ 1 à 15 jours maximum.
Enfin, pour s’adapter à chacune de ses cibles, le service d’imagerie du Centre Léon Bérard réserve une demi-journée par semaine d’IRM dédiée aux enfants, le mercredi matin.

Zoom sur la prise en charge pédiatrique au Centre Léon Bérard

Au Centre Léon Bérard, un créneau est désormais spécifiquement dédié aux enfants pris en charge à l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique (IHOPE), le mercredi matin, pour la réalisation des examens d’imagerie. Ils bénéficient d’une prise en charge plus longue que les adultes puisqu’environ 1h leur est consacré. Une salle d’attente a été spécifiquement créée et pensée pour eux, en collaboration avec l’association Liv et Lumière. Pour faciliter leur prise en charge, des livrets explicatifs sont mis à leur disposition ainsi qu’un mini IRM pour que les enfants puissent réaliser eux-mêmes l’examen sur une peluche et ainsi dédramatiser le leur. Pendant l’examen, une télévision et un casque audio permettent aussi de calmer les jeunes enfants.
Aujourd’hui, le service de radiologie est familiarisé avec la prise en charge des enfants. Toute l’équipe est formée à la prise en charge des enfants et deux référents vont gérer le contact avec l’IHOPE et le côté logistique.

Le principal objectif : l’amélioration de la prise en charge du patient

Une des nouveautés de ce nouveau service d’imagerie est la mise en place d’un numéro de téléphone unique : 04 78 78 26 22, pour toutes les demandes (prise de rendez-vous, demandes diverses…). L’accueil a aussi été totalement repensé. Aujourd’hui, les secrétaires ont une seule tâche : soit l’accueil téléphonique (dans un bureau dédié), soit l’accueil physique (à l’entrée du service). Le patient bénéficie donc d’une prise en charge personnalisée et optimale.
Le service d’imagerie du CLB est ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 18h et une permanence téléphonique est assurée de 8h à 18h.

De nouveaux équipements de toute dernière génération

Zoom sur le Scanner SOMATOM® Definition Edge de Siemens Healthineers
Le SOMATOM® Definition Edge offre l’excellence dans le domaine des scanners monotube. Il permet d’obtenir un diagnostic à une dose de radiation réduite pour les patients sans compromis sur la qualité d’image. En effet, grâce à la technologie True Signal, son détecteur Stellar intègre dans sa structure tous les composants électroniques réduisant les connexions et le bruit électronique.

Zoom sur l’IRM haut de gamme dernière génération MAGNETOM® Vida 3T de Siemens Healthineers
Cet IRM est le 1er installé dans un Centre de lutte contre le cancer et en activité oncologique.
Il est également le premier système IRM 3T à être équipé de la technologie BioMatrix. Cette plateforme conçue pour accueillir la nature humaine dans toute sa diversité, prend en compte le caractère unique de chaque personne afin de surpasser les difficultés de l’examen liées à la variabilité entre les patients.
Le design du MAGNETOM Vida permet une diminution sensible du nombre d’examens à répéter, des examens de qualité élevée et constante avec des paramètres personnalisés, aussi bien en routine clinique haut de gamme que pour la recherche.

Les spécificités d’un scanner et d’une IRM en cancérologie

Une des principales différences entre ces examens classiques et ces examens en cancérologie est leur durée. Ils sont plus longs dans le cas d’une investigation à la recherche d’une pathologie cancéreuse car, dans la très grande majorité des cas, une injection pour caractériser la tumeur est faite. L’IRM est pratiquée pour diagnostiquer une pathologie cancéreuse puis renouveler au cours du traitement si l’état clinique du patient le nécessite. Pour les patients atteints de cancer, un scanner « thorax-abdo-pelvien » (TAP) sera réalisé afin d’avoir une vision de presque tous les organes et de leur état. Selon les risques de récidives de certains cancers et l’état clinique du patient, le suivi réalisé n’est pas le même et les types d’examens seront différents.
À titre d’exemple, un patient inclus dans un essai clinique, pourra bénéficier d’un scanner toutes les 6 à 8 semaines. En cancérologie, la durée moyenne d’un scanner est de 20 minutes et d’une IRM de 30 minutes.

Un personnel médical et soignant formé et expérimenté

Le changement de locaux et l’arrivée des nouveaux équipements ont permis de dynamiser les équipes : avec l’arrivée de radiologues possédant des compétences spécifiques en scanner et en IRM et de les regrouper autour d’un projet de service commun.
Chaque radiologue bénéficie d’une expertise en cancérologie associée à une expertise plus globale sur différentes pathologies.
De plus, la délégation des tâches aux manipulateurs en électroradiologie par les radiologues est en augmentation avec notamment l’aide à l’optimisation des séquences.
Un partenariat de recherche est également en cours entre le Centre Léon Bérard, Siemens Healthineers et CREATIS1 (Centre de Recherche en Acquisition et Traitement de l'Image pour la Santé) dont une équipe est basée sur le site du Centre Léon Bérard, pour développer des outils d’intelligence artificielle qui permettrait une meilleure ergonomie de prise en charge des patients (par exemple, une meilleure détection en matière de cancer du sein).