Le Centre Léon Bérard inaugure le premier TEP scan 100 % numérique dans le Sud-Est de la France

inauguration tep scan vereos novembre 2018

Le Centre Léon Bérard, au sein de son Centre LUMEN (centre de médecine nucléaire du Groupement de coopération sanitaire du Centre Léon Bérard et des Hospices Civils de Lyon) a inauguré le vendredi 30 novembre le premier TEP scan Vereos de la région sud-est. Une innovation importante pour les patients, dans le cadre des examens diagnostiques ou de suivi de leur cancer.

Cet équipement, le TEP scan Vereos de Philips a la particularité d’être un TEP Scan 100% numérique et est aujourd’hui encore unique dans la région sud-est (seulement 8 TEP-Scan de ce type sont présents en France). Cette technologie, comme a pu l’expliquer le Dr Mognetti, responsable du Département de médecine nucléaire du Centre Lumen « […] permet une bien meilleure précision lors du diagnostic grâce à une meilleure résolution d’image, une réduction de la dose de traceur radioactif injecté au patient mais aussi une durée d’examen réduite ce qui apporte un plus grand confort aux patients. »
C’est aussi, pour le Centre Léon Bérard et la société Philips, le prolongement d’une collaboration de 25 ans avec de nombreux partenariats au service des patients.

Tep scan vereos

Un Tep scan 100% numérique

Un projet de recherche concernant ce nouveau TEP scan

L’acquisition de cette nouvelle machine s’accompagne d’une collaboration de recherche entre Philips et l’équipe de recherche en radiothérapie du Centre Léon Bérard dirigée par David Sarrut, en lien avec Jean-Noël Badel, radiophysicien et chercheur.

 « Ces travaux de recherche visent à investiguer et optimiser les acquisitions de radiothérapie interne vectorisée pour améliorer le diagnostic et la thérapie des patients atteints de cancer. Pour cela, des simulations dites « Monte Carlo » ainsi que des techniques de machine-learning et intelligence artificielle seront explorées. Philips supporte le projet avec l’aide scientifique nécessaire et le financement d’un doctorant pendant 3 ans », explique Andrea Bianchi, responsable marketing et business médecine nucléaire de Philips France.

Toujours plus de confort et d’innovation pour nos patients

Cette acquisition s’inscrit pour le Centre Léon Bérard dans une perspective d’innovation constante pour l’ensemble de ses patients. « Il s’agit d’un investissement à hauteur de 2,8 millions d’euros pour permettre un meilleur diagnostic et plus de confort lors des examens, dont peuvent d’ores et déjà profiter nos patients au sein du Centre Lumen » a rajouté Sophie Beaupère, directrice générale adjointe, lors de l’inauguration.

Un TEP-Scan, mais de quoi s’agit-il ?

Le TEP-scan est un équipement d’imagerie qui associe la tomographie à émission de positons et un scanner. En cancérologie, cet équipement est utilisé pour le diagnostic des tumeurs comme pour le suivi de leur évolution pendant et après les traitements. Pour réaliser cet examen, on injecte au patient un traceur radioactif (dans ce cas du glucose marqué au Fluor 18). Le glucose s’accumule en effet préférentiellement dans les cellules cancéreuses.

Plus d’informations sur le LUMEN et les examens proposés en cliquant ici