Diagnostic - Cancer du sein

Dr KLINGLER Sophie a rédigé ce contenu
Sénologie
Chirurgie cancérologique
Chirurgie reconstructrice

Plateaux techniques dédiés aux examens

Le diagnostic du cancer du sein repose sur plusieurs examens qui peuvent tous être réalisés au Centre Léon Bérard. Ces mêmes examens serviront aussi au suivi de la maladie, pendant et après les traitements. Trois plateaux techniques sont impliqués sont le Département de radiologie ou d'imagerie, le Département de biopathologie et le Département de médecine nucléaire.

 

En radiologie du CLB

Un accueil dédié est proposé aux femmes

Un accueil spécifique en radiologie

Un binôme pour le diagnostic

Afin d’éviter aux patientes de multiples déplacements, le Centre Léon Bérard propose des consultations en binôme.

Si le diagnostic a été effectué en dehors du CLB, vous aurez le jour de la consultation un rendez-vous systématique avec le chirurgien et le radiologue pour organiser les potentiels bilans complémentaires nécessaires à la prise en charge. Dans certains cas, une nouvelle biopsie peut être est réalisée le jour même et analyser par les médecins anatomopathologistes.

Selon une étude menée en 2018 par les médecins du Centre Léon Bérard, il a été démontré que 12% des patients bénéficiaient d’une amélioration de leur prise en charge grâce à ce double rendez-vous mis en place à leur arrivée.

  • Un numéro "SOS sein"
    • 04 26 55 67 00

      pour proposer aux femmes qui le souhaitent une consultation rapide

 Quels examens de radiologie ?

Mammographie, échographies et IRM

Les mammographies et échographies mammaires permettent de mettre en évidence des lésions et d’orienter les éventuelles biopsies. Dans certains cas particuliers, une IRM mammaire peut éventuellement être réalisée pour préciser la taille et la localisation de la tumeur et confirmer que cette tumeur est unique.

Biopsies

Si une biopsie n’a pas été réalisée avant la prise en charge au Centre Léon Bérard, celle-ci sera automatiquement prescrite au début de la prise en charge. Dans tous les cas de lésion suspecte du sein, une biopsie par voie radiologique (cette biopsie est réalisée par le radiologue sous anesthésie locale, le radiologue s’aide soit de l’échographie ou de la mammographie pour bien cibler la tumeur) est obligatoire avant le début de la prise en charge chirurgicale ou médicale. Cette lésion suspecte nécessitera une analyse microscopique par un médecin spécialiste, il s'agit d'un anatomopathologiste, afin de faire le diagnostic précis du type de tumeur et de définir la stratégie du traitement.

Il a été démontré que les biopsies n’augmentaient pas les risques de dissémination de la maladie.

Il existe 2 types de biopsie du sein :

  • Biopsie stéréotaxique : Une biopsie stéréotaxique du sein est une biopsie réalisée sous mammographie afin de permettre plus de précision pour le radiologue qui manipule l’aiguille jusqu’à l’anomalie pendant le prélèvement à travers la peau.
  • Biopsie écho guidée : La biopsie écho guidée est une biopsie réalisée cette fois sous échographie pour permettre également plus de précision.

Après une biopsie du sein, un hématome sans gravité peut apparaître sur la zone. Pour limiter ce risque un pansement compressif est réalisé après ce geste. A la suite d’une biopsie, le médecin anatomopathologiste a besoin d’un délai de 8 à 10 jours afin d’effectuer l’analyse de celle-ci.

De façon exceptionnelle, une biopsie par IRM peut être réalisée, car dans quelques cas certaines lésions ne sont visibles que par IRM. Le Centre Léon Bérard est un des centres experts disposant de cette technique.

Biologie moléculaire et l’immunohistochimie

Le CLB dispose d’un plateau technique moderne et performant : le département de biopathologie qui propose à la fois les techniques d'anatomie et cytologie pathologiques, d’immunohistochimie et de biologie moléculaire.

Les tumeurs sont analysées pour mettre en évidence des anomalies spécifiques de certaines protéines (grâce à l’immunohistochimie) et de certains gènes (biologie moléculaire).

Ces anomalies permettent de définir un traitement "personnalisé", c’est-à-dire adapté à chaque tumeur du sein.

Le bilan d’extension

Le médecin, selon le cas de la maladie (ganglion, taille tumeur), prescrit un bilan général pour éliminer le risque de présence de métastases chez le patient. Ce bilan peut être fait par PET SCAN en médecine nucléaire ou par scanner classique et scintigraphie osseuse. Dans ce cas-là une prise de sang est également prescrite avec une réalisation des marqueurs spécifiques au cancer du sein.

L'annonce de la maladie

L'annonce de la maladie est une étape importante.

annonce la maladie

Après cette consultation dite d'annonce qui va être faite par un chirurgien, une "assistante de soins" vous propose de vous rencontrer de nouveau. Au cours de cet entretien, sont abordés toutes les questions que vous vous posez : le déroulement de la prise en charge, les examens complémentaires, le programme personnalisé de soins, les effets des traitements, les conditions d’hospitalisation, les soins de support, les associations… N'hésitez pas à vous faire une liste des questions.

L'assistante de soins vous accompagnera également, si vous le souhaitez, tout au long de votre traitement lors des venues au CLB.