Le cancer du col de l'utérus

LES SPÉCIALISTES DU COL DE L'UTERUS AU CENTRE LÉON BÉRARD

Les spécialistes du cancer du col de l'utérus au Centre Léon Bérard sont notamment le Dr Léa Rossi, le Dr Christine Rousset-Jablonski et le Dr Nicolas Chopin.

  • VIGILANCE Les chiffres du cancer de l'utérus en 2018
    • 3000

      nouveaux cas par an

    • 1000

      décès par an

    • 45 ans

      âge moyen du diagnostic

La cause principale du cancer du col de l’utérus est une infection persistante par un virus qui se transmet par voie sexuelle :le papillomavirus humain ou HPV. Dans la plupart des cas, le virus disparait spontanément en plusieurs mois.
Parfois, ce virus s’installe durablement au niveau du col de l’utérus, il peut provoquer des modifications de sa surface, on parle alors de 
lésions précancéreuses ou CIN (Néoplasie Cervicale Intraépithéliale). Dans certains cas, il arrive que ces lésions évoluent vers un cancer.

Cette évolution est lente puisqu’un cancer apparaît généralement 10 à 15 ans après l’infection persistante par le virus.

  • Les questions sur le cancer du col de l'utérus Les réponses du Docteur Léa Rossi
    • Quels symptômes doivent alerter pour un cancer du col de l’utérus ?

      Des saignements après les rapports ou des saignements inhabituels ou répétés en dehors des règles. Plus rarement, des douleurs persistantes au bas-ventre.

  • Les questions sur le cancer du col de l'utérus Les réponses du Docteur Léa Rossi
    • Mon partenaire doit-il se faire dépister ?

      Les hommes gardent peu le virus. Il n’est pas nécessaire de faire examiner votre partenaire, sauf s’il présente des symptômes tels que des lésions sur la verge. Dans ce cas, il doit consulter un urologue ou dermatologue spécialisé.

  • Les questions sur le cancer du col de l'utérus Les réponses du Docteur Léa Rossi
    • L’ HPV est-il la seule cause de cancer du col de l’utérus ?

      Très majoritairement oui, dans plus de 95% des cas, ce virus en est responsable. Le cancer du col utérin n’est pas héréditaire.