La Recherche Translationnelle ou Recherche de Transfert

6 équipes de recherche :

•Equipe d’Evaluation des pratiques médicales – direction Pr Isabelle Ray Coquard
•Equipe de Radiothérapie-Créatis, UMR CNRS 5220, Inserm U 1044 - direction David Sarrut.
•Groupe Polymorphisme génétique - direction David Cox
•Institut de chirurgie expérimentale-Unité 1032 LabTau – direction Pr Michel Rivoire
•Laboratoire de recherche translationnelle - direction Pierre Saintigny
•Unité Cancer et Environnement - direction Dr Béatrice Fervers

4 plateformes technologiques :

•Centre de découverte et de développement de médicaments (C3D) - direction Stéphane Giraud.
•Innovation en Immunomonitoring et Immunothérapie (P3I) - direction Christophe Caux
•Laboratoire de modèles tumoraux - direction Isabelle Godard
•Plateforme de Caractérisation tumorale – coordination Pierre Saintigny. Cette plateforme regroupe le Centre de ressources biologiques, le groupe Génomique des cancers, la Plateforme de Bioinformatique Gilles-Thomas, ainsi que le groupe Recherche anatomopathologique.

1 unité administrative et financière

Dirigée par Marina Rousseau-Tsangaris, cette unité se charge de l’organisation opérationnelle, la gestion des grands projets, la valorisation, la gestion administrative et financière.

Partenariats

La Recherche de transfert du Centre Léon Bérard comme la recherche fondamentale et la recherche clinique développées sur son site, est étroitement associée au LYriCAN, site intégré de recherche en cancérologie de Lyon.

Centre de modélisation du médicament

L’Institut de chirurgie expérimentale et Equipe de Radiothérapie développent des travaux» qui constituent le 3e programme du LYriCAN « Approche macroscopique de la plasticité, pour améliorer les paramètres liés au patient par des méthodes de modélisation.

Trois plateformes rattachées au Département, la plateforme Bioinformatique Gilles Thomas, la plateforme C3D et le Laboratoire de modèles tumoraux ont été créées grâce au soutien financier de la Fondation Synergie Lyon Cancer pour répondre à une forte demande de la communauté médico-scientifique lyonnaise.

Le saviez-vous ?

La recherche de transfert au Centre Léon Bérard a pour but de transformer les nouvelles connaissances des mécanismes biologiques à l’origine du développement d’un cancer en application concrète dans le domaine médical (nouveaux médicaments, nouveaux tests diagnostiques ou pronostiques, évolution des équipements chirurgicaux, de radiothérapie, radiologie interventionnelle …).

  • recherche translationnelle

    La recherche translationnelle expliquée

    La recherche translationnelle (ou recherche de transfert) se situe entre la recherche fondamentale, dont le travail consiste à comprendre les mécanismes à l’origine du développement d’un cancer, et la recherche clinique qui vise à évaluer l’efficacité et la tolérance de nouveaux traitements sur les patients.

    Lire l'article
  • Patrick Mehlen

    " Toutes les conditions sont réunies pour réduire le délai entre les découvertes et leur application aux malades".

    Dans les années 90, Patrick Mehlen, actuel Directeur de la Recherche Translationnelle et de l'Innovation au Centre Léon Bérard, a identifié un mécanisme fondamental dans le développement des cancers. Un médicament, issu de ses travaux, va très prochainement pouvoir faire l’objet d’un essai clinique. Il nous explique pourquoi la proximité entre chercheurs et médecins est essentielle et indispensable à l’accélération des progrès de la science.

    Lire l'article