Recherche d'excellence tournée vers le monde

Le Centre Léon Bérard réunit sur un seul et même site les trois grandes composantes de recherche :

La recherche fondamentale

est menée au sein du Centre de recherche en cancérologie de Lyon (CRCL) dont le CLB abrite une grande partie des 24 équipes. Cette recherche s’intéresse à comprendre les mécanismes fondamentaux qui conduisent à la formation des cancers.

Découvrez le CRCL : cliquez ici

La recherche translationnelle

est structurée autour d’équipe de recherche mais également de plateformes technologiques ouvertes. Elle permet de transformer les découvertes issues de la recherche fondamentale en applications pour la recherche clinique.

Découvrez cette recherche au CLB : cliquez ici

La recherche clinique

est certifiée ISO 9001 depuis 2013. Cette recherche en cancérologie permet de mesurer la tolérance et l’efficacité des médicaments directement auprès des patients.

Découvrez la direction de la recherche clinique et de l'innovation : cliquez ici

Une proximité médecins-chercheurs au bénéfice des patiens

A la fois hôpital et centre de recherche, le Centre Léon Bérard favorise le rapprochement entre médecins et chercheurs, dans le but de raccourcir les délais entre les découvertes scientifiques et la mise au point de nouveaux traitements.

couverture de notre rapport d'activité 2017

Le principal objectif des chercheurs du CLB est de proposer aux malades une médecine de plus en plus personnalisée puisqu’elle va s’adapter aux différents profils de tumeur, mais aussi à chaque patient.
Les projets de recherche concernent aussi bien le diagnostic que les traitements, mais s’intéressent aussi aux avancées sociales, aux aspects médico-économiques, mais également éthiques : un Département des sciences humaines et sociales a été structuré en 2017.
La recherche menée au CLB concerne les disciplines suivantes : biologie moléculaire et cellulaire, radiothérapie, chirurgie mais aussi risques environnementaux et cancer, économie de la santé ou encore évaluation des pratiques médicales.

  • Un geste de recherche au Cheney B

    500 chercheurs sur un même site

    Les équipes de recherche sont installées dans quatre bâtiments baptisés Cheney A, B, C et D. Elles sont à proximité directe des médecins et des patients de l'hôpital.

    En savoir plus
  • Les chiffres de la recherche au CLB
    • 15 000 m2

      dédiés à la recherche dans 4 bâtiments

    • 600 personnes

      dont 145 enseignants chercheurs, + de 200 post-doctorants, doctorants et étudiants, 80 médecins chercheurs

    • 55%

      des appels d’offres soumis ont débouché sur une obtention de fonds

    • 465

      le nombre d'articles scientifiques publiés en 2017

  • Le financement de la recherche

    Face aux besoins croissants de la recherche, le Centre Léon Bérard fait appel à la générosité publique pour participer au financement de la recherche. Particuliers, associations et entreprises de la région apportent chaque année leur soutien à notre établissement et donnent ainsi plus de moyens aux chercheurs pour aller plus vite et plus loin dans leur combat contre le cancer. Les dons et legs permettent de financer environ 15 % du budget annuel de la recherche menée sur notre site.

    Comment faire un don ?
  • à l'hôpital de jour
    Hôpital

    Découvrez notre vidéo

    Visite à 360° du Centre Léon Bérard et de ses laboratoires de recherche, montrant la proximité médecins-chercheurs et patients.

Une reconnaissance établie grâce aux grands projets

L’expertise des équipes de recherche est labellisée dans le cadre de nombreux projets avec un niveau de reconnaissance internationale largement établi.

Avec ses partenaires, le Centre Léon Bérard est en effet associé aux projets scientifiques les plus ambitieux, notamment au niveau frnçais, mais également mondial. Parmi les grands projets nationaux structurant on peut citer :

  • LYriCAN (appel à projet des sites de recherche intégré en cancérologie),
  • PLAsCAN (appel à projet des Instituts de convergences),
  • DEVweCAN (appel à projet des laboratoires d’excellence Labex)…

Le Cheney B, « à la croisée des mondes »

Ce bâtiment se situe « à la croisée des mondes », c’est-à-dire entre la recherche et l’hôpital. Il illustre parfaitement la stratégie du Centre Léon Bérard, stratégie engagée depuis les années 90 pour faciliter les échanges entre l’ensemble des acteurs travaillant sur son site.

Grâce à cette proximité, les cliniciens et les chercheurs apprennent les uns des autres, favorisant ce continuum entre soins et recherche.

Le Cheney B sert concrètement de pont entre ces deux mondes, d’une part celui des chercheurs attachés à comprendre les mécanismes fondamentaux qui conduisent à la formation des tumeurs, des travaux qui s’inscrivent sur le long terme, et d’autre part celui des médecins qui soignent les malades et souhaitent pouvoir leur donner le plus rapidement possible le traitement le mieux adapté.

  • Léon Bérard et Auguste Lumière

    Continuum... historique

    Le Centre Léon Bérard est engagé dans la recherche contre le cancer depuis sa création par Léon Bérard, en 1923. A l’époque les travaux expérimentaux du chirurgien étaient financés par les frères Lumière.

    Découvrez l'histoire du CLB
  • Augusta Cheney lors de l'inauguration du Cheney A

    Pourquoi les bâtiments de recherche s'appellent Cheney ?

    Dans l’histoire des dons et legs : les époux Cheney ont donné leur nom aux bâtiments dédiés à la recherche sur le site du CLB. Augusta et Bruno Cheney, deux Savoyards très engagés dans la lutte contre le cancer, ont permis grâce à leur soutien financier de construire le premier bâtiment 100% consacré à la recherche en cancérologie. Bruno et Augusta Cheney sont respectivement décédés en 1991 et 2002.