Le Centre Léon Bérard s'engage pour l'environnement

reseaux-partenariats

Dans la logique de sa politique qualité, le Centre Léon-Bérard a mis en place une démarche environnementale et sociétale. L’objectif est de créer un cercle vertueux associant protection de l’environnement et qualité de vie au travail à la performance médico-économique.

La politique environnementale du Centre Léon Bérard est declinée en 4 axes majeurs

 

  • Réglementation

S’engager à être  conforme aux exigences légales et autres applicables et à satisfaire aux exigences de la norme internationale ISO 14 001

  • Amélioration continue

Assurer la pérennité et la performance de notre système de management environnemental. Sensibiliser et responsabiliser tous les acteurs internes et externes à la démarche environnementale du Centre

  • Protection de l’environnement

S’engager dans la préservation de l’environnement, prévenir et limiter toute pollution qui serait liée à l’activité de notre établissement, optimiser notre consommation de ressources naturelles

  • Qualité de vie au travail

Favoriser le bien-être des collaborateurs, par le dialogue social, la simplification et la lisibilité des décisions, ainsi que la gestion proactive des compétences

 

Concrètement, cela signifie par exemple que le Centre Léon Bérard s'attache à déployer un réseau d’acteurs interne en charge de la vérification de l’application des textes et exigences, au maintient d'un système de déclaration performant des incidents ou encore au tri et au recycle de l'ensemble de ses déchets.

 

Quelles sont les principales actions environnementales menées au Centre Léon Bérard ?

  • Banalisation des déchets (depuis 2005) : ce système permet de retraiter directement sur le site une grande part des déchets d’activité de soins et de recherche. Les déchets ainsi retraités sont envoyés directement dans la filière "ordures ménagères", ce qui économise la circulation de 210 camions de ramassage par an.
  • Utilisation du système de chauffage urbain du Grand Lyon. Le CLB est chauffé à 60% par le traitement des ordures ménagères sur le site de Gerland et à 40 % par des énergies fossiles : gaz, pétrole ou électricité.
  • Suppression de la tour aéroréfrigérée, classée à risque pour le déploiement de la légionellose, remplacé par des aérocondenseurs.
  • La construction du bâtiment 3, dédié aux soins ambulatoires, et du Cheney B, qui réunit équipes de recherche et le département de biopathologie, répondent aux normes HQE, haute qualité environnementale.
  • Tri du papier grâce dans le respect de la confidentialité et utilisation de produits de nettoyage "écobio", en lien avec son le prestataire en charge de l’entretien général
  • Un Plan de Déplacement Entreprise (PDE) a été initié en 2008 et plusieurs actions permettent la limitation de l’usage de la voiture, favorisant les modes de déplacement doux.

Récompenses obtenues :

21 novembre 2016 : Prix UNICANCER de l'INNOVATION 2016 - Catégorie développement durable pour son action sur la valorisation des biodéchets issus du restaurant de l'hôpital
Juin 2016 : Prix 2016 de la CAHPP (Centrale d'achat de l'hospitalisation privée et publique) pour son action sur le traitement des déchets d'activité de soins à risques infectieux (DASRI)
23 mai 2011 : Prix «Prévention et santé» des Trophées du Développement
durable créés par le Groupe Progrès.
5 avril 2011 : Award DDH 2011 dans la Catégorie des Centres de lutte contre le cancer, pour sa démarche éco-responsable et ses idées innovantes
en matière de développement durable, de l’édition 2011 du Congrès «Manager le Développement Durable en établissement de santé».19 mai 2010 : Award Général, dans la catégorie des Centres de lutte contre le cancer, lors du 1er Congrès «Manager le Développement Durable en établissement de santé».
24 mai 2010 : élu «point de collecte de l’année 2009» de la région qui a le plus collecté de tubes et de lampes
en 2009 dans notre catégorie.
12 février 2010 : label «Lyon, Ville équitable et durable», décerné par la Ville de Lyon.