Professionnels de santé : comment financer ma formation professionnelle ?

Formations continues en santé : comment financer ?

Tout au long de votre vie de professionnel de santé, la formation continue est un véritable atout .

On vous explique les différents financements possibles pour vos formations en santé.

 

 

La prise en charge par le dispositif DPC

L’Agence Nationale du Développement Professionnel Continu (ANDPC) permet la prise en charge des frais de formations pour certaines professions exerçant en libéral ou salarié en centre de soins conventionné.

En effet, le développement professionnel continu (DPC) est une obligation pour les professionnels de santé, pour améliorer régulièrement leurs compétences et leurs connaissances.

  • Infirmier : droit à 14 heures de prise en charge financière par l’ANDPC en 2019 (pour 1 heure = 75,18 € dont 33,76 € d’indemnisation PS par l’ANDPC) Exemple : je suis infirmier je vais suivre une formation DPC de 14 heures pour la 1ère fois depuis cette année (civile), je vais pouvoir bénéficier de la prise en charge des frais de formation pour un montant de 579,88 € et je vais recevoir 472,64 € d’indemnisation pour mes journées non travaillées.
  • Masseur-kinésithérapeute : droit à 14 heures de prise en charge financière par l’ANDPC en 2019 (pour 1 heure = 72 € dont 33 € d’indemnisation PS par l’ANDPC) Exemple : je suis kinésithérapeute je vais suivre une formation DPC de 14 heures pour la 1ère fois depuis cette année (civile), je vais pouvoir bénéficier de la prise en charge des frais de formation pour un montant de 546 € et je vais recevoir 462 € d’indemnisation pour mes journées non travaillées.
  • Médecin : droit à 21 heures de prise en charge financière par l’ANDPC en 2019 (pour 1 heure = 140 € dont 45 € d’indemnisation PS par l’ANDPC) Exemple : je suis médecin je vais suivre une formation DPC de 21 heures pour la 1ère fois depuis cette année (civile), je vais pouvoir bénéficier de la prise en charge des frais de formation pour un montant de 1995 € et je vais recevoir 945 € d’indemnisation pour mes journées non travaillées.
  • Chirurgien-dentiste : droit à 14 heures de prise en charge financière par l’ANDPC en 2019 (pour 1 heure = 101 € dont 45 € d’indemnisation PS par l’ANDPC) Exemple : je suis chirurgien-dentiste je vais suivre une formation DPC de 14 heures pour la 1ère fois depuis cette année (civile), je vais pouvoir bénéficier de la prise en charge des frais de formation pour un montant de 784 € et je vais recevoir 630 € d’indemnisation pour mes journées non travaillées.
  • Pharmacien : droit à 14 heures de prise en charge financière par l’ANDPC en 2019 (pour 1 heure = 104,28 € dont 47,14 € d’indemnisation PS par l’ANDPC) Exemple : je suis pharmacien je vais suivre une formation DPC de 14 heures pour la 1ère fois depuis cette année (civile), je vais pouvoir bénéficier de la prise en charge des frais de formation pour un montant de 799,96 € et je vais recevoir 659,96 € d’indemnisation pour mes journées non travaillées.

(Informations datant de septembre 2019, pouvant être soumises à modifications).

 

 

 

 

De nombreux moyens et organismes pour financer votre formation continue en santé

Développement professionnel continu (DPC), crédit d'impôt, financement OPCA... faire financer sa formation lorsque l'on est professionnel de santé peut se faire par de nombreux moyens.

 

Le Financement OPCA via le Fonds Interprofessionnel de Formation des Interprofessionnels libéraux (FIF-PL) et le Fonds d’Assurance Formation de la Profession Médicale (FAF-PM)

 

Une prise en charge complémentaire de votre formation peut être faite par l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) comme le FIF-PL ou le FAF-PM. A noter que ce financement intervient dans un 2ème temps, en cas de reste à charge suite à une première prise en charge forfaitaire de l’ANDPC

 

Le Fonds Interprofessionnel de Formation des Interprofessionnels Libéraux (FIF-PL)

Le FIF PL est un fonds d’assurance formation agréé qui a été créé à l’initiative de l’UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales) et des organisations professionnelles adhérentes, portant sur la formation continue des Travailleurs Indépendants et des Professionnels Libéraux, faisant obligation à tous de s’acquitter de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP). Les bénéficiaires sont alors les travailleurs indépendants (à l’exception des médecins), inscrits à l’URSSAF. Les plafonds de prise en charge et les thèmes de formation qui peuvent bénéficier d’une prise en charge forfaitaire sont spécifiques en fonction de chaque métier. Les prises en charge peuvent être au coût réel des formations, avec des plafonnements annuels. Un bon moyen de financer sa formation continue de professionnel de santé.

Pour en savoir plus : https://www.fifpl.fr

Le Fonds d’Assurance Formation de la Profession Médicale (FAF-PM)

Le champ d’intervention du FAF PM est national et couvre les médecins libéraux. Vous pouvez, en tant que médecin libéral, faire une demande de prise en charge de formation en ligne. Les critères de prise en charge sont large : nous vous invitons à les découvrir sur le site du fonds d’assurance formation de la profession médicale.

Pour en savoir plus : https://www.fafpm.org

 

 

Le crédit d’impôt

Un crédit d'impôt est une somme également soustraite du montant de l'impôt (par exemple : le crédit d'impôt pour frais de garde d'enfants).

Contrairement à la réduction d'impôt, le crédit d'impôt vous sera remboursé en totalité ou partiellement dans les 2 cas suivants :

  • si son montant dépasse celui de votre impôt
  • ou si vous n'êtes pas imposable.

Le crédit d’impôt dans le cadre de formations s’adresse aux dirigeants d’entreprise (entrepreneur individuel, gérant) quelque soit la forme juridique (société ou entreprise individuelle), si la société relève d’un régime réel d’imposition sur les bénéfices (impôts sur les sociétés ou impôt sur le revenu).

Ce montant de ce dispositif se calcule en multipliant le nombre d’heures passées en formation par le taux horaire du SMIC. Attention néanmoins : ce crédit d’impôt est plafonné à 40 heures de formation par année civile. Des informations plus précises sont disponibles sur impots.gouv.fr, rubrique « espace professionnel »

 

 

Financement personnel de votre formation professionnelle de professionnel de santé

Lorsque la formation n’est pas prise en charge par le DPC ni par le FIF-PL ou le FAF-PM, il est possible de régler la formation à titre personnel.