DIU - Répit et accompagnement des aidants

image d'illustration

Le Centre Léon Bérard en lien avec l’Université Claude-Bernard Lyon 1 et l’Université Jean-Monnet de Saint-Etienne proposent depuis 2015 un Diplôme Inter Universitaire « Répit et Accompagnement des aidants ».

Le DIU de répit et d’accompagnement des aidants s’adresse aux professionnels de santé (médecins, infirmiers, aides-soignants…), travailleurs sociaux, gestionnaires d’établissements médico-sociaux ou représentants associatifs. Il a pour objectif de former des professionnels et des bénévoles impliqués dans les problématiques spécifiques au répit et à l’accompagnement des aidants. Ce diplôme s’intéresse à ce qui caractérise et relie toutes les situations d’aidance. Mais il s’attache également à distinguer différents cas de figure tant selon le profil de l’aidant que selon le type d’accompagnement considéré : maladie, handicap, accident de la vie, dépendance liée à l’âge etc. La formation vise à approfondir des connaissances dans le domaine des sciences biomédicales, sciences humaines et sociales et de santé publique, pour développer une approche centrée sur les aidants en intégrant leurs besoins spécifiques et en gardant une approche systémique du contexte familial, social, culturel et sociétal.

 

Le centre Léon Bérard et le répit

Impliqués de longue date dans l’accompagnement des patients et de leurs familles, dans la prise en charge à domicile et les soins palliatifs, les Docteurs Matthias Schell, pédiatre-oncologue, et Yves Devaux, ancien responsable du Département de coordination des soins externes et des interfaces du CLB, sont à l’origine de la création de Maison de répit, inaugurée en juin 2019 à Tassin-la-Demi-Lune.

"L’aide et le soutien aux proches de patients sont devenus un phénomène de société dans les années 2010, explique le Dr Schell, coordonnateur d'Equipe de soins palliatifs pédiatriques ressources et accompagnement (ESPPERA). En 2022, on estime qu’un Français sur 5 est un aidant et de 50% d’entre eux ignorent qu’ils le sont."

Parmi les principales difficultés, la fatigue et le manque de temps étaient citées par deux tiers des personnes interrogées. Aussi, le répit et l’accompagnement de ces proches fortement impliqués sont des enjeux importants pour le Centre Léon Bérard qui propose d’ailleurs depuis début 2021 un parcours pour les aidants. Cette démarche vient de recevoir le Prix coup de cœur des Prix Unicancer, décerné le 14 novembre 2022 dans le cadre de la Convention annuelle des Centres de lutte contre le cancer.