Cancer et Coronavirus : 10 Questions au Pr. Jean-Yves Blay, Directeur Général du Centre Léon Bérard

Jean-yves-blay

L'association Info Sarcomes est allée à la rencontre de Jean-Yves Blay, directeur général du Centre Léon Bérard et président de la fédération nationale UNICANCER, pour en savoir plus sur le Coronavirus et les patients atteints de cancer.

Cancers de l'adulte et Coronavirus : Que faire ?

10 Questions au Pr. Jean-Yves Blay, Président d'Unicancer, Directeur Général du Centre Léon Bérard par l'association Info Sarcomes

logo info sarcomes

Les personnes atteintes de cancer sont-elles plus exposées au risque de contamination que le reste de la population ?

Jean-Yves Blay : A priori, les personnes atteintes de cancer ne sont ni plus, ni moins exposées au risque de contamination que le reste de la population, même si la prudence reste de mise compte-tenu de la fragilité qui peut être induite par la maladie et/ou certains traitements.

Ce risque est-il davantage accru avec certains types de traitements ?

La gravité du COVID-19 pourrait effectivement être accrue chez les patients recevant un traitement immuno-suppresseur (de type chimiothérapie) ou chez les patients ayant été greffés mais à ce stade, peu de données sont encore disponibles pour que l'on puisse se prononcer de manière certaine.

En dehors des recommandations émises pour la population générale, y-a-t-il des mesures spécifiques à prendre lorsqu’on est soi-même atteint d’un cancer ou que notre conjoint/notre enfant est atteint d’un cancer ?

Non, les recommandations sont strictement les mêmes que pour le reste de la population. Certaines mesures comme rester chez soi ; éviter les réunions professionnelles, familiales ou amicales ; ne pas entrer en contact avec des personnes enrhumées permettront de limiter davantage les risques de contamination. De même, si le proche aidant ou un enfant est enrhumé, il est préférable que chacun porte un masque. En cas de toux et/ou de fièvre, ou si le patient a été en contact avec une personne ayant présenté ces symptômes, il est important de ne pas se rendre d'emblée à l'hôpital. Le mieux est de contacter le médecin qui assure la prise en charge afin qu'il évalue les raisons éventuelles de l'apparition de ces symptômes.

 

Certains patients redoutent désormais de se rendre à l’hôpital pour recevoir leurs traitements (chimio/radio) ou pour leurs consultations de suivi. Qu’avez-vous envie de leur dire ?

Les consultations de suivi à long terme, notamment pour les patients en rémission, qui ne présentent pas de caractère d'urgence peuvent effectivement être reportées. Autrement, les centres essaient de favoriser les télé-consultations, dans la mesure du possible... Par contre pour les malades en début de traitement ou en situation de récidive, le traitement du cancer doit rester une priorité. Il faut savoir que le risque de voir son état de santé s'aggraver si l'on ne vient pas pour recevoir son traitement peut se révéler plus élevé que le risque d'être contaminé par le COVID-19.

Lire la suite sur le site d'Info Sarcomes

  • foire questions covid19 cancer

    Coronavirus : foire aux questions pour nos patients atteints de cancer et leurs proches

    Depuis le déconfinement, de nouvelles mesures ont-elles été prise au Centre Léon Bérard ? Réponses à vos principales questions !

    Lire l'article
  • covid19

    Urgence COVID-19 : nous soutenir

    Face à l'urgence sanitaire, le Centre Léon Bérard lance un appel aux dons. Vous aussi, vous pouvez agir pour le Centre Léon Bérard.

    Lire l'article