Diagnostic des tumeurs gynécologiques au Centre Léon Bérard

Cancer du col de l’utérus

Le diagnostic peut être établi après un résultat d’examen anormal. L’examen de base est le frottis cervical. Une colposcopie peut être prescrite. Il s’agit d’un examen du col avec une biopsie éventuelle. Cet examen, effectué avec une loupe, permet de visualiser les lésions et de les prélever le cas échéant. A partir de ce prélèvement ou biopsie, un médecin anatomopathologiste pourra préciser la nature exacte des lésions. Ce diagnostic n’est en général pas réalisé au Centre Léon Bérard qui prend en charge les cas complexes.

Cancer de l’endomètre

Le diagnostic des cancers de l’endomètre n’est en général pas réalisé au Centre Léon Bérard. Les patientes sont adressées au CLB par leur gynécologue ou médecin traitant. Le diagnostic nécessitera un examen clinique, un frottis, voire une colposcopie. Une hystéroscopie, examen qui consiste à explorer la paroi interne du corps et du col utérin à l'aide d'un endoscope, peut être prescrit. Un prélèvement des lésions ou biopsie permettra à un médecin anatomopathologiste de préciser la nature exacte de la tumeur.

Pour ces deux tumeurs (col de l'utérus et endomètre), des examens d’imagerie (scanner ou IRM) pourront être pratiqués au CLB afin de rechercher une éventuelle extension de la maladie à d’autres organes dans le cadre d'un bilan d’extension.

Cancer de l'ovaire

Généralement, le diagnostic va être établi à la suite de certains signes cliniques spécifiques : augmentation du volume de l’abdomen (ascite), petites hémorragies chez la femme ménopausée, occlusions intestinales ou une altération de l’état général. Un examen gynécologique sera réalisé par le médecin traitant. Une prise de sang vous sera également prescrite pour doser les CA 125 (le CA 125 ou Carbohydrate Antigen 125 est un groupe de molécules proches entre elles, dont le taux se trouve souvent augmenté en cas de cancer ovarien - ils sont donc marqueurs cancéreux dans le diagnostic ou le suivi des cancers de l’ovaire, notamment).

Un scanner ou une échographie de l’abdomen peuvent également être prescrits. Si ces examens se montrent positifs, un prélèvement de tissu se fait lors d’un prélèvement soit par cœlioscopie soit par laparotomie afin que le médecin anatomopathologiste puisse faire le diagnostic histologique de la tumeur.
Les médecins anatomopathologistes du Centre Léon Bérard sont experts dans ce domaine. Les praticiens du CLB pourront également réaliser l’ensemble des examens et prélèvements nécessaires.

Un bilan d’extension permettra ensuite de voir la dissémination locale, régionale et métastatique de la maladie. Il est réalisé à partir d’un scanner, parfois d’un TEP-scan.

En poursuivant votre navigation sur le site web du Centre Léon Bérard, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles pour nos statistiques - Fermer
cliquez-ici
eskisehir escort balikesir escort