Cancer du rein

Le cancer du rein représente 3 % des cancers de l’adulte, avec environ 10 000 nouveaux cas estimés en France en 2010. Il est découvert en moyenne à l’âge de 65 ans et est deux fois plus fréquent chez l’homme.
Le cancer du rein est la plus fréquente des tumeurs du rein. Il s'agit le plus souvent (environ 80 % des cas) d'un carcinome, appelé aussi carcinome à "cellules claires".

Facteurs de risque

La consommation de tabac, l’obésité, l'hypertension artérielle plus rarement la dialyse (depuis plus de 3 trois ans),  sont les principaux facteurs de risque. Plus rarement (1 à 2 % des cas) peuvent être des formes familiales héréditaires (la plus fréquente est la maladie de von Hippel-Lindau).

Le Centre Léon Bérard propose une consultation d’oncogénétique qui permet de proposer un suivi adapté pour les personnes porteuses de ces prédispositions. Le but de la consultation de génétique est d’évaluer s’il existe dans une famille un risque particulier de cancer et si celui-ci peut être expliqué par une mutation génétique.
Ensuite selon les résultats des examens, des conseils pratiques de prévention et de dépistage seront donnés et un suivi adapté proposé. Une aide psychologique est également proposée.

Diagnostic

Pour le diagnostic, le bilan comprend un examen clinique, un scanner thoraco-abdomino-pelvien. Le diagnostic du cancer est confirmé par l’examen histologique de la tumeur enlevée lors d’une intervention chirurgicale, de tissus prélevés au niveau du rein par biopsie. D’autres examens peuvent éventuellement être prescrits notamment pour évaluer l’extension de la maladie (bilan d’extension) : scanner du thorax, IRM ou scanner cérébral, scintigraphie osseuse, etc.

Traitements

Pour les cancers diagnostiqués à un stade localisé (près de 60 % des cas), la chirurgie est le traitement de référence. Cette chirurgie : néphrectomie partielle ou totale, est le plus souvent pratiquée par un urologue, mais elle peut également être réalisée au CLB.
Un traitement adjuvant n'est pas indiqué mais fait l'objet d'études cliniques. Un essai thérapeutique pourra vous être proposé dans les tumeurs à haut risque de rechute. L'objectif de ces traitements est de prévenir l'apparition de métastases, après la chirurgie.

Dans les phases métastatiques qui sont le plus souvent celles prises en charge par le CLB, une intervention chirurgicale (néphrectomie) est possible dans certains cas.

La radiothérapie, qui utilise des rayons pour détruire localement les cellules cancéreuses, peut aussi être proposée pour traiter les métastases cérébrales ou osseuses.

Surveillance

La surveillance consiste en une consultation complétée d’examen clinique, d’analyses de sang pour surveiller le fonctionnement des reins, examens d’imagerie (scanner ou IRM de l’abdomen et du thorax). Ces examens et leur rythme sont adaptés à votre situation et sont assurés par votre médecin traitant, l'urologue ou les médecins du Centre Léon Bérard.

En savoir plus :

Accès au site de l'Institut national du cancer pour consulter la fiche d'information sur les cancers du rein : cliquez ici
Accès au site Cancer.fr pour les thérapies ciblées : cliquez ici
Contacts
Dr Helen Boylen, Dr Aude Fléchon et Pr Sylvie Négrier : oncologues médicales
Dr Pierre Meeus : chirurgien

En poursuivant votre navigation sur le site web du Centre Léon Bérard, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles pour nos statistiques - Fermer
eskisehir escort balikesir escort