Hématologie maligne : les traitements au Centre Léon Bérard

La plupart des affections hématologiques malignes sont chimiosensibles et radiosensibles, c’est-à-dire très sensibles aux thérapeutiques modernes et à la radiothérapie. Ces traitements peuvent entraîner des rémissions durables et des guérisons.

Le traitement associe généralement chimiothérapie et thérapeutiques ciblées immunologiques surtout des anticorps détruisant plus  particulièrement les cellules anormales.

La chirurgie peut parfois être prescrite. Elle a un rôle plus diagnostique que thérapeutique en dehors d’urgence particulière (traitement des effets secondaires de la maladie).

Chimiothérapie

La chimiothérapie reste le traitement de base de la plupart des affections hématologiques chroniques et va être adaptée à l’âge et à l’évolutivité de la maladie. Elle est presque systématiquement associée à des médicaments nouveaux ou thérapeutiques ciblées (immunologiques ou autres).
Le but de ces traitements est d’obtenir une rémission complète de la maladie. 

Radiothérapie

La radiothérapie est systématiquement utilisée, en complément de la chimiothérapie, dans le traitement de la maladie de Hodgkin localisée.Elle est plus rarement prescrite dans les autres indications (lymphomes, myélomes, etc.).
Le Centre Léon Bérard est spécialisé dans la radiothérapie des myélomes et des maladies de Hodgkin ainsi que dans les irradiations corporelles totales parfois utilisées dans certaines indications. 

Intensification thérapeutique avec autogreffe

Le Centre Léon Bérard a été, dès le début, expert dans ce type de traitement de consolidation réservés à certains lymphomes, myélomes et leucémies. Dans ce cadre, il est un établissement de référence.


Cette intensification implique le recueil des cellules souches de la moelle osseuse (par cytaphérèse) qui sont ensuite conservées dans l’azote liquide puis réinjectées après une chimiothérapie plus intensive.
Ce traitement nécessite une hospitalisation de trois semaines environ dans une unité d’hospitalisation dédiée et protégée.

Une surveillance exclusive

Parfois, une surveillance exclusive peut être recommandée dans le suivi de certaines affections chroniques (leucémie lymphoïdes chroniques et lymphomes folliculaires notamment).
Dans ce cas, il n’y a pas de traitement immédiat mais un suivi avec des bilans réguliers par le médecin spécialiste du CLB, en lien avec votre médecin traitant.

Prise en charge des rechutes

Le CLB est un établissement reconnu pour la prise en charge des rechutes avec notamment la chimiothérapie intensive avec ou sans autogreffe.

En poursuivant votre navigation sur le site web du Centre Léon Bérard, vous acceptez l’utilisation de cookies utiles pour nos statistiques - Fermer
eskisehir escort balikesir escort